Plateforme d’informations et de conseils, ouverte au grand public

ayant pour objectifs de promouvoir "le bien vieillir", prévenir la fragilité et la perte d'autonomie sur le territoire Sarthois

MEMOIRE



Préserver sa mémoire



Continuer à sortir, garder un lien social, voir ses amis,
s’intéresser et découvrir, faire des activités qui stimulent
l’attention et la concentration (jeux, tricot, mots croisés, lecture…)


En cas de troubles de la mémoire

  • En parler à votre médecin traitant :
Votre médecin traitant pourra vous adresser à un spécialiste neurologue ou gériatre dans l'objectif de vous proposer des tests de mémoire et des examens complémentaires afin de poser un diagnostic précis et vous proposer une prise en charge adaptée.


  • Passage de l’Equipe Spécialisée Alzheimer (ESA) à domicile :
Cette équipe intervient et accompagne à domicile pour permettre un maintien voire une amélioration de l’autonomie et de l’indépendance dans les activités de la vie quotidienne.
Le diagnostic de maladie d’Alzheimer ou autre maladie de mémoire apparentée (vasculaire, mixte, autre…) au stade léger ou modéré doit être posé par un médecin spécialiste.
Prise en charge à 100% par la sécurité sociale sur ordonnance rédigée par un médecin (gériatre, neurologue, psychiatre ou médecin traitant).
15 séances (séance une fois par semaine, d’une durée d’une heure au domicile de la personne); renouvelable une fois par an.
Trouver l’ESA le plus proche de chez vous ici.


  • L’accueil de jour :
Idéal à la fin des séances effectuées par l’ESA ou si le conjoint/l’aidant est fatigué
Journée en structure proposant des activités adaptées à la journée
Prise en charge partielle (une partie à charge, une partie prise en charge par l’APA – Allocation Personnalisée d’Autonomie)
Trouver l’accueil de jour le plus proche de chez vous ici.


  • Prévoir des inscriptions de précaution en EHPAD :  
Il est nécessaire d’anticiper les inscriptions car l’attente dans certaines structures est longue (parfois de 1 an à 3 ans). Cela permettra d’éviter d’être pris au dépourvu lorsque le maintien à domicile ne sera plus possible. 
Remplir le dossier d’inscription en EHPAD et demander à votre médecin de remplir les pages 6 et 7 (volet médical) ; puis déposer le dossier dans les différentes structures choisies.  
Dans la majorité des cas, on vous conseillera des inscriptions en EHPAD. Trouver les EHPAD les plus proches de chez vous ici.
Pour les personnes désorientées qui déambulent, on préfèrera faire des inscriptions en Unité pour Personnes Âgées Désorientées (UPAD). Trouver la liste des UPAD les plus proches de chez vous ici. 
Pour les personnes ayant des soins médicaux lourds ou nécessitant une surveillance médicale particulière, on préfèrera une inscription en Unité de Soins de Longue Durée (USLD). Trouver les USLD les plus proches de chez vous ici.
On utilisera le même dossier d’inscription pour l’UPAD et l’USLD.